Catégorie Nourrissons 0-1 an

La pathologie la plus répandue chez les nouveaux-nés est la jaunisse du nourrisson, elle est causée par un excès du bilirubine dans le sang qui colore en jaune le blanc des yeux et la peau du bébé.

La bilirubine, fabriquée par la destruction normale des globules rouges, passe par le foie pour être expulsée sous forme de bile dans l’intestin, mais voilà, le foie d’un bébé est parfois trop immature pour assimiler cette substance et elle se retrouve dans le système sanguin. Le plus souvent, la jaunisse du nourrisson est bénigne, mais elle doit néanmoins être suivie par le corps médical. A des taux très élevés, la bilirubine est toxique pour le cerveau et peut provoquer des lésions ou dans les cas les plus graves: surdité ou paralysie. Dans les cas très rares, la jaunisse peut être due à une autre pathologie: infection ou probleme de la thyroide par exemple.

Les types de jaunisse et leurs causes:

l’ictère physiologique (jaunisse normale) représente la grande majorité des cas, il est simplement dû à l’immaturité du foie – chez les nouveaux-nés – qui est incapable de traiter la quantité de bilirubine produite. Il apparait dans les premiers jours de bébé pour disparaitre au bout de 8-15 jours

la jaunisse du prématuré: même cause que l’ictère physiologique, (immaturité du foie) le traitement de la jaunisse commence à un taux de bilirubine plus faible car les prématurés sont plus facilement sujets à des complications.

L’allaitement: une jaunisse peut apparaitre quand le bébé ne reçoit pas suffisamment de lait maternel à cause de difficultés d’allaitement: bébé qui ne prend pas bien le sein, quantité de lait insuffisante…

L’ictère au lait maternel: entre 1 et 2% des bébés allaités peuvent présenter une jaunisse à cause de substances présentes dans le lait de leur mère qui empechent le passage de la bilirubine vers les intestins. Il apparait dans les premiers jours pour disparaitre lentement au bout de 3 à 10 semaines

L’incompatibilité de groupe sanguin ou de rhésus: si bébé a un type de sang différent de celui de sa mère, celle ci peut produire des anticorps qui détruisent les globules rouges, fabriquant de la bilirubine en plus grande quantité. Dans ce cas, la jaunisse peut apparaitre dès le 1er jour de la vie de bébé, il peut être évité par une injection d’immunoglobuline Rh à la mère dans les 72 heures suivant l’accouchement, empechant la formation d’anticorps.

Symptomes et diagnostic

La jaunisse apparaît généralement vers le 2eme ou 3eme jour de la vie de bébé, elle se manifeste d’abord au visage puis progresse vers le bas. La peau du nourrisson se couvre d’un pigment jaune, le blanc de ses yeux peut prendre la même couleur

De nombreux nouveaux-nés quittent la maternité vers l’age d’un ou deux jours, c’est pourquoi il peut être utile de consulter un docteur  le lendemain ou surlendemain de la sortie de l’hopital. Mais les parents doivent aussi être attentifs à un éventuel début de jaunisse.

Dans le cas où vous remarqueriez une coloration jaune de la peau de votre bébé, contactez votre médecin qui, par le prélevement d’un échantillon de sang, vérifiera le taux de bilirubine dans le sang et déterminera l’importance de la jaunisse. D’autres paramètres peuvent être pris en compte dans le diagnostic (age du bébé, autres causes médicales…) Voici quelques facteurs qui doivent vous amener à consulter: le diagnostic d’une jaunisse dès le 1er jour de bébé, une aggravation de la jaunisse, une température rectale supérieure à 37,8 °, une dégradation de son état physique, difficultés à s’alimenter, somnolence … Il peut être difficile de constater la progression de la jaunisse ou son aggravation simplement en regardant le bébé, la coloration du blanc des yeux peut être plus facilement détectable, dans tous les cas un avis médical est préférable.

Traitements:

Dans les cas de jaunisse peu importantes, le nourrisson arrivera de lui même à réguler son taux de bilirubine dans les 8-15 jours suivants. Pour les cas les plus importants, la photothérapie peut être envisagée: le nourrisson est placé nu sous une  lampe UV, les yeux protégés par un bandeau. Ce traitement doit faciliter l’élimination du la bilirubine.

Des tétées plus fréquentes (qui peuvent être complétées par du lait en poudre) peuvent faciliter l’élimination de la bilirubine par les selles.

Dans les cas les plus extremes, un transfuge de sang peut être proposé.

Si l’ictère est du à l’allaitement, votre médecin  pourra vous demander d’arreter temporairement l’allaitement.

Une fois la jaunisse traitée et le taux de bilirubine descendu à un niveau normal, il est peu probable que la jaunisse recommence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top