Quel plaisir de retrouver les beaux jours, le soleil et dans l’idéal, les vacances en bord de mer, mais attention, le soleil qu’on a attendu depuis le début de l’année peut être redoutable pour la peau en particulier pour les plus fragiles comme celle de bébé. Alors comment éviter les fameux coups de soleil à son enfant et comment les traiter une fois que les rougeurs apparaissent ?

Rappel : qu’est-ce qu’un coup de soleil ?
Il s’agit d’une réaction de la peau face aux UVa et UVb, après une forte exposition aux rayons ultraviolets du soleil, la peau est brûlée. Des rougeurs apparaissent donc dans les heures qui suivent le bain de soleil et atteignent leur point culminant 24h après l’exposition.
Il y a 2 types de brûlures liées au soleil :
– la brûlure au 1er degré (caractérisée par de simples rougeurs)
– la brûlure au 2eme degré (avec l’apparition de cloques)

Comment éviter les coups de soleil ?
– éviter de sortir entre 10-11h et 17h
– mettre de l’écran total (le nom peut être trompeur, une barrière protégeant à 100 % contre les UV n’existe pas, donc prenez un indice 50+) et renouvelez l’opération toutes les heures ou après chaque sortie de la mer ou de la piscine et renouvelez l’opération toutes les heures ou après chaque sortie de la mer ou de la piscine
– mettre des vêtements clairs à manches longues et couvrant les jambes de l’enfant
– mettre une casquette ou un chapeau
NB : pensez aussi à mettre des lunettes de soleil à votre enfant, n’oubliez pas de l’hydrater suffisamment et gardez à l’esprit que les rayons UV peuvent traverser le tissu, par conséquent les endroits sous les parasols ne sont pas sans danger, la réverbération des rayons de soleil peut aussi être importante.

Comment réagir en cas de coup de soleil de bébé et du jeune enfant ?
En premier lieu, il faut signaler qu’un enfant de moins de 3 ans ne devrait jamais avoir de coup de soleil, l’exposition au soleil des enfants de moins de 1 an (voire 1 an 1/2) est très fortement déconseillée. Des coups de soleil chez le jeune enfant entrainent un risque accru de développer un cancer de la peau.

Si malgré tout, votre enfant a reçu un coup de soleil voilà comment réagir :
– s’il s’agit d’une simple rougeur, inutile d’aller consulter, l’application de crème hydratante suffira (vous pouvez la mettre au frigo pour atténuer les sensations de brûlure) l’enfant peut prendre des petites douches, mais sans rester trop longtemps sous l’eau, car cela assécherait sa peau. Un peu de doliprane suffit à calmer l’enfant. Les plaques rouges attendront leur point culminant 24h après l’exposition pour disparaitre entre 48 et 72h après. Pendant quelques jours, l’enfant ne devra pas s’exposer au soleil.
– les cas de brûlure au 2nd degré avec l’apparition de cloques d’eau sont bien plus graves et nécessitent une consultation médicale. Outre une déshydratation qui peut être conséquente, une estimation de l’importance des brûlures doit être faire par un professionnel de santé avec les soins adéquats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top