L’été et ses fortes chaleurs s’installent durablement en ces mois estivaux, à tel point que le soleil et le beau temps qui se faisaient bien attendre font basculer la météo en canicule et ses températures élevées. Pas évident pour les adultes de supporter cette chaleur, à plus forte raison, les tout-petits doivent être particulièrement surveillés, car leur sensation de soif ainsi que leur autorégulation de la température corporelle ne sont pas comparables à celles des enfants ou des adultes, sans compter qu’ils ne peuvent pas demander à boire. Les rafraichir devient une nécessité absolue, voici donc quelques conseils pour vous permettre de passer la canicule en restant un maximum au frais.

Règle n°1 : l’hydratation, l’hydratation et encore l’hydratation
On n’insistera jamais assez sur l’importance de bien hydrater bébé d’une part en lui donnant de l’eau à boire toutes les 30 minutes, même si votre enfant est très jeune. Ensuite, l’alimentation joue un rôle prépondérantdans l’hydratation, même chez les nourrissons, le lait maternel contenant environ 87% d’eau, cet apport constituera une bonne base à niveau de l’hydratation de bébé. Si votre enfant a déjà commencé les aliments solides, privilégiez les fruits et légumes riches en eau (melon, pèche, tomate…) préparés selon l’âge de l’enfant, mixés ou en morceaux.

Règle n°2 : restez au frais pendant les heures chaudes
Selon la météo et votre région, les heures durant lesquelles les sorties inutiles doivent être évitées peuvent varier, mais on considère généralement que bébé devrait rester au frais entre 10h et 16h. Soyez particulièrement vigilant(e) à la plage où les rayons UV passent à travers le parasol, où les rayons du soleil se reflètent dans la mer et où la chaleur du sable agit comme un conducteur et fait monter la température corporelle de bébé, ce qui nous amène au point suivant.

Règle n°3 : surveillez (et faites baisser si besoin) la température corporelle de bébé
Bébé adore généralement patauger et bien profitez-en pour le baigner 2-3 fois par jour, avec une eau à température légèrement inférieure à celle de bébé 35-36°C.
Le reste du temps, le brumisateur deviendra votre nouvel ami pour rafraichir votre enfant, à défaut prenez un linge humide et frais pour rafraichir sa nuque et son visage

Règle n°4 : adaptez sa garde-robe
Si la tête de bébé doit toujours être couverte sous le soleil, ses vêtements pourront être plus légers et dans des matières qui laissent passer l’air : le coton est idéal. Bref, adaptez les vêtements de bébé aux températures de la journée et de la nuit. 

Règle n°5: essayer de garder une chambre fraiche et aérée
Autre point important : essayez, tant que possible, de garder la chambre de bébé aussi fraiche que possible. Plus facile à dire qu’à faire, car les mois d’été caniculaire peuvent transformer les maisons en véritable sauna, cependant, il existe quelques astuces pour rendre les chambres plus fraiches : ouvrez les fenêtres matin et soir quand la température est au plus bas, fermez les volets aux heures les plus chaudes, décollez le lit du mur et gardez la literie fraiche. Une chambre climatisée est évidemment appréciable, mais attention aux écarts de température trop brusques auxquels bébé est très sensible. Autre astuce spéciale système D., accrochez un drap humide à la fenêtre ce qui rafraîchira l’air lorsque qu’un courant d’air passe à travers, sur le même principe, vous pouvez accrocher un tissu humide aux barreaux du lit de bébé, vers lequel vous faites fonctionner un ventilateur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top