Catégorie Nourrissons 0-1 an

Bébé vient de naître, après 9 mois d’attente, la rencontre tant attendue arrive, mais là, c’est la surprise, le bébé que vous imaginiez avec une peau lisse et douce arbore un duvet sur plusieurs parties de son corps. Non, vous n’avez pas un bébé de race angora, il s’agit de Lanugo qui est très répandu, il s’agit d’un phénomène bénin et temporaire. Certaines ethnies sont plus touchées que les autres par le lanugo (méditerranéenne, sud-asiatique…)

Qu’est-ce que le Lanugo ?
Il s’agit d’un duvet fin qui couvre le corps du foetus et qui disparaît en général avant la naissance, mais parfois ces poils persistent jusqu’à la naissance et après. Ces poils très fins ne sont généralement pas ou peu pigmentés et ils peuvent couvrir tout le corps à l’exception des paumes et plantes de pied. Les derniers poils à partir sont surtout situés sur les bras, les épaules, les jambes et le front.
Le lanugo joue le rôle d’isolant thermique qui protège le foetus dans le liquide amniotique.

Quand ce duvet apparaît-il et surtout quand disparaitra t-il ?
Le lanugo apparaît sur le foetus aux alentours de 18 semaines. Quant à la chute de ces poils, c’est très variable, le plus souvent vers la fin de la grossesse, parfois après quelques semaines ou au pire quelques mois. Les bébés prématurés sont logiquement plus touchés que les autres par le lanugo.

Ça se soigne ?
Non, il n’y a rien à faire si ce n’est attendre. Dans le cas où le problème persisterait, il ne s’agit pas de lanugo mais peut être d’hypertrichose aussi appelé le syndrome du loup-garou mais ces cas sont très rares, ils sont la conséquence d’un problème hormonal.

En conclusion, vous n’avez donc aucune raison de vous inquiéter, bébé évolue – heureusement ou malheureusement – très vite, et sa peau et sa pilosité ne dérogent pas à la règle. Le lanugo fera vite place à une peau lisse et douce, une vraie peau de bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top