Catégorie Grossesse

Difficile d’y voir clair tant les études sur le sujet se contredisent. Certes tous les experts et scientifiques s’accordent à dire qu’une trop forte consommation d’alcool chez la femme enceinte peut avoir des conséquences graves pour le bébé et que l’état d’ivresse est à bannir. Mais leurs voix se font plus discordantes lorsqu’il s’agit d’une consommation minime et/ou occasionnelle. Cela créé une certaine confusion chez les femmes et une inquiétude chez les professionnels de santé.

En effet, certaines études suggèrent qu’une consommation modérée d’alcool pendant la grossesse est acceptable et sans conséquence. Ce que les médecins perçoivent comme une incitation à la consommation d’alcool et à ses conséquences et dérives possibles. Les recherches dans le domaine sont relativement récentes et les résultats encore incomplets pour permettre d’assurer qu’une boisson alcoolisée prise occasionnellement serait sans danger. La seule certitude connue est qu’une consommation excessive d’alcool peut conduire à des malformations congénitales irréversibles. Les plus hautes institutions médicales conseillent donc une abstention totale

L’étude controversée :

Une étude britannique publiée en 2010 a conclu qu’il n’y avait pas de différence significative entre les bébés nés de mères qui se sont abstenues de toute consommation d’alcool et ceux dont les mères ont consommé un ou deux verres par semaine. Le développement comportemental et cognitif des enfants n’a pas montré de grandes différences. Cette étude ne date que de 2000 et 2002, et les médecins suivent encore les enfants des 2 groupes pour vérifier s’il n’existe pas d’effets négatifs sur le long terme.

Toutefois, de nombreux médecins et pédiatres s’inquiètent des impacts de cette étude qui pourrait ouvrir la voie à des abus de la part de femmes généralement très prudentes. De plus, toutes les femmes ne sont pas égales face à l’alcool. La génétique de chacune et ses prédispositions à l’alcoolisme sont aussi des facteurs à prendre en compte.

Pourquoi l’alcool est dangereux pour le foetus ?

L’alcool passe directement à travers le placenta pour atteindre le bébé qui se développe dans l’utérus. À ce stade, le foie du bébé n’est pas encore mature. Par conséquent, son corps en développement prend beaucoup plus de temps pour assimiler l’alcool et l’éliminer de son organisme. Une consommation excessive d’alcool pendant la grossesse peut donc avoir des effets dévastateurs pour le bébé.

Les dangers avérés de la boisson sur le bébé

La consommation d’alcool pendant la grossesse augmente le risque de fausse couche et d’accouchement prématuré (avant la 37e semaine ). Mais le plus grand des dangers est sans conteste le syndrome de l’alcoolisation fœtale. Celui-ci entraine des déficiences mentales: difficultés d’apprentissage, problèmes de comportement… et physiques (malformations du visage, cœur, organes internes…)

Les bébés touchés par ce syndrome ont tendance à être plus petits à la naissance et leur croissance sera affectée toute leur vie. Leurs cerveaux sont souvent plus petits et leurs formes anormales. Tandis que leurs cœurs et d’autres organes internes ne se développent pas correctement.
Sur le plan comportemental, les bébés et enfants atteints présentent des troubles de l’attention, des problèmes émotionnels, comportementaux et relationnels. Ces problèmes sont permanents et incurables, ils persistent jusqu’à l’âge adulte où ils peuvent mener à une vie instable.

1 verre d’ alcool pendant la grossesse ou abstinence totale

L’abstinence totale est la meilleure politique lorsqu’il s’agit d’alcool pendant la grossesse. Quant à boire un verre de temps en temps, cela en vaut-il la peine, pour quelques instants de convivialité de mettre en péril la santé du bébé ou dans le moins pire des cas de culpabiliser pendant des semaines ou des mois. Le bonheur d’avoir un bébé en pleine forme récompensera au centuple tous les sacrifices consentis pendant 9 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top