Catégorie Conception, Grossesse

Quel est le taux de fiabilité des tests de grossesse urinaires ?
La plupart des fabricants des tests de grossesse vendus en pharmacie évaluent la fiabilité de leurs produits dans une fourchette allant de 97 à 99 pour-cent, mais selon la date ou le test a été réalisé, ce taux de fiabilité peut baisser à 85 pour-cent (pour certains tests réalisés 3-4 jours avant la date présumée des règles). Ces tests ne sont donc pas totalement fiables et leurs résultats appelleront une confirmation éventuelle avec une prise de sang et dosage de beta HCG. Les tests sanguins sont, qui eux, sont fiables à 100 pour-cent.

Qu’est-ce qui peut faire baisser la fiabilité d’un test de grossesse urinaire ?
Nous passerons rapidement sur les raisons hormonales qui peuvent fausser un test de grossesse pour nous concentrer sur le test en lui-même. Voici donc les principales raisons d’un résultat faux :
– Une utilisation après la date d’expiration
– Une trop forte exposition a la chaleur
– Un test fait trop tôt
– Une mauvaise utilisation du test

Afin d’assurer une fiabilité optimale des résultats, lisez et suivez attentivement les instructions détaillées sur la boite ou la notice livrée avec le test. En effet, le procédé varie selon le modèle de test utilisé.

  • Certains tests demandent de faire pipi sur le bâtonnet.
  • Tandis que d’autres nécessitent de laisser tremper le test dans un petit récipient d’urine.
  • Le temps d’attente n’est pas le même pour tous les tests
  • Pour finir, le seuil de détection de l hormone de grossesse (beta hcg) varie également selon les tests.

Il est aussi préférable d’effectuer le test dans des conditions optimales : le matin avec les 1eres urines de la journée. Car c’est à ce moment que le taux d’hormones de grossesse est optimal. Mais si vous ne faites dans la journée, essayez de ne pas aller aux toilettes trop fréquemment et attendez que votre vessie soit pleine. Cependant, ce n’est pas forcement la peine de boire au maximum, en effet, remplir très rapidement la vessie entraine un effet contraire a celui recherche, il dilue le taux de Beta HCG dans l’urine.

Les faux résultats :
Les faux négatifs : presque tous les résultats erronés des tests de grossesse seront des faux négatifs. Les principales raisons sont celles détaillées précédemment. A savoir, une concentration d’hormones insuffisante pour être détectée.

Les faux positifs : les faux positifs sont bien moins répandus que les faux négatifs. Ces cas très rares sont la plupart du temps dus à l’utilisation de médicaments, surtout ceux liés à un traitement sur la fertilité.

Doit-on refaire un test urinaire pour confirmer le 1er ?
Si vous obtenez un +, il est inutile de demander un 2eme test urinaire. Contactez plutôt votre médecin qui prescrira un test sanguin pour déterminer depuis combien de temps vous êtes enceinte.
Si vous obtenez un -, attendez au moins une semaine et si vos règles ne sont toujours pas arrivées, vous pourrez refaire un test. Si vous êtes enceinte depuis très peu de temps le taux de beta HCG n’était peut-être pas encore détectable au 1er test.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top