Catégorie Accouchement, Grossesse

Lors des premiers jours de sa vie, bébé est vulnérable et très sensible aux virus et infections diverses car son système immunitaire est trop immature, mais comme la nature est bien faite, elle a trouvé une parade via la jeune maman : il s’agit d’un lait un peu particulier sécrété pendant quelques jours suivant l’accouchement, le colostrum, également appelé le premier lait.

Quelles sont les particularités du colostrum ?
Ce liquide est de couleur jaunâtre ou orangé et de consistance plus épaisse que le lait maternel, cela surprend parfois les jeunes mamans qui s’attendent à ce qu’un lait d’une blancheur immaculée soit sécrété dès le début et hésitent donc à donner ce “lait” de couleur peu ragoutante à leur nouveau-né, c’est une erreur car cette substance est particulièrement bénéfique à bébé. Il a aussi des propriétés laxatives importantes pour permettre d’évacuer le méconium. La quantité de colostrum peut parfois sembler très faible aux jeunes mamans qui s’inquiètent à l’idée que le nourrisson ne prenne pas suffisamment, en effet, bébé n’en avalera que quelques millilitres à chaque fois, mais cette quantité augmentera au fur et à mesure.

Sa composition :
Le colostrum est très riche en anticorps et en cellules immunoglobulines, ce qui fait que le colostrum est parfois appelé le “vaccin des premiers jours”, il est particulièrement utile pour aider au développement du système immunitaire du nouveau-né et à lutter contre les infections digestives et respiratoires face auxquelles le nouveau-né est très fragile lors des premiers jours de sa vie. Il est aussi très riche en protéines, vitamines et sels minéraux.

Quand est-ce que le colostrum laissera place au lait ?
Le colostrum n’est secrété que pendant les 2-3 premiers jours après l’accouchement, tant que cela est nécessaire à bébé. Il est ensuite remplacé par un lait maternel plus riche en graisses, nécessaire à l’enfant pour prendre du poids et bien grandir.

En savoir plus : vous connaissez peut-être déjà ce liquide puisqu’il est sécrété depuis la fin de la grossesse, mais en réalité, seulement une petite partie a pu couler de la  poitrine, la majeure partie est réabsorbée dans le système sanguin et comme il est riche en sucre (lactose) cela explique que la plupart des femmes enceintes font du diabète de grossesse à cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top