Catégorie Accouchement, Grossesse

Voilà près de 40 semaines que vous attendez ce grand moment qu’est l’accouchement. La date prévue est arrivée, votre sac est fait, tout est enfin prêt pour l’arrivée de bébé. .. sauf qu’il n’est pas décidé à se montrer. Il préfère rester bien au chaud malgré toute votre envie de le voir enfin naître.

Il  est coutume de dire que bébé naîtra quand il sera prêt, mais si vous voulez donner un petit coup de pouce à la nature, voici quelques méthodes pour favoriser le début du travail.

Comment accélérer le début du travail naturellement?

1. L’acupuncture

La stimulation de certains points du corps est censée agir sur les organes et les spécialistes se vantent de pouvoir déclencher les premières contractions. Alors, pourquoi ne pas tenter ?

2. L’huile de ricin

L’huile de ricin agit sur l’activité ventrale, dont l’utérus, ce qui provoquerait le début du travail, cependant, il est conseillé d’en prendre très peu car l’huile de ricin peut entrainer nausées et diarrhées.

3. Le curry

Manger épicé stimule également le ventre, ce qui peut avoir pour conséquence le début des contractions.

4. L’ananas

L’ananas contient un enzyme appelé broméline qui censé assouplir le col de l’utérus, en manger en quantité peut accélérer le début du travail.

5. L’homéopathie

Certains remèdes homéopathiques comme Pulsatilla, Actea racemosa, Arnica et Caulophyllum peuvent être envisagés avec avis médical, leur efficacité est contestée mais certains témoignages font état de leur utilité.

6. Le sexe

Même si vous pouvez ne pas être d’humeur coquine, les rapports sexuels, et surtout l’orgasme stimulent la production d’une hormone appelée ocytocine qui provoque le début des contractions.

7. La marche

La pression de la tête du bébé sur le col de l’utérus déclenche aussi la production d’ocytocin. Autre avantage, la marche encourage le bébé à descendre.

8. L’hypnose

Bien qu’il n’y ait pas de preuves formelles de l’efficacité de l’hypnose en la matière, malgré la poursuite d’études sur le sujet, la relaxation et le bien-être favorisent le déclenchement du travail. Et on sait bien que l’anxiété et la nervosité bloquent la production d’ocytocine. En outre, l’utilisation de CD d’auto-hypnose peut être une bonne idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top