Catégorie Grossesse

Ni sage-femme, ni médecin, la doula est assez méconnue en France, son rôle est un accompagnement de la femme enceinte d’une manière générale, depuis l’envie d’un bébé jusqu’à la période post-accouchement. Spécialiste de la périnatalité (tout ce tourne qui autour de la naissance), elle assiste, soutient, conseille les parents, sans déborder ni sur le terrain médical, ni dans un conflit d’idées avec eux.

Cette profession, dont les racines remontent à la Grèce où elles étaient des servantes (ou esclaves) qui aidaient les femmes à accoucher, est plus répandue dans les pays anglo-saxons. Leur rôle un peu hybride, fait que les doulas sont parfois mal acceptées par les sages-femmes et autre personnel de maternité, notamment en raison de leur formation très courte (1 an seulement), contre 5 ans pour les sages-femmes est aussi.

Cependant, si de nombreuses mamans qui ont eu recours à une doula sont souvent enclines à la recommander et tissent des liens durables avec elle, ce n’est pas sans raisons.

En effet, la doula répond à un besoin croissant dans notre société : celui d’être rassuré, écouté et épaulé à un niveau individuel, le suivi en milieu médical est souvent perçu comme déshumanisant. De plus, les structures familiales ont beaucoup changé ces dernières décennies et les femmes enceintes seules ne sont plus aussi rares qu’avant (Séparation; absence du conjoint pour raison professionnelle, éclatement géographique de la famille…)

Dans ces conditions, il n’est donc pas surprenant que les “clients ” des doulas soient des couples qui attendent leur 1er bébé, des femmes seules ou des femmes angoissées en manques d’informations ou de confiance.

Le recours à une doula est avant tout une affaire de ressenti personnel et les questions à se poser sont : est-ce que j’en éprouve l’envie / le besoin ? Ai-je envie de partager ce moment si important avec telle ou telle personne ? Prend t-elle la place de quelqu’un d’autre (époux, autre personne proche) ou comble t-elle un vide ?

Trouver une doula ?
Souvent, on entre en contact avec une doula par le bouche à oreille, sur recommandation, mais vous pouvez aussi trouver leurs coordonnées sur l’annuaire de l’association des doulas de France ici

Les tarifs 
Ils varient énormément d’une accompagnante à l’autre et la nature du suivi souhaité. Ses honoraires ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. Pour donner une fourchette de prix assez large, comptez entre 250 et 700 € pour un forfait de plusieurs rendez-vous individuels et sa présence ou non à l’accouchement, vous pouvez aussi prendre des rendez-vous pour une séance simple, la prise de contact et le 1er rendez vous sont (parfois) gratuits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top