Catégorie Grossesse

Prendre du poids est à coup sur l’une des appréhensions les plus fréquentes chez les femmes, or, s’il existe bien une période dans la vie où la prise de poids est inévitable, c’est bien lorsqu’on est enceinte. Tiraillée entre la peur que bébé ne “profite “pas assez et de ne pas pouvoir perdre les kilos superflus, mélangez à ça les troubles de l’appétit et les envies irrépressibles des femmes enceintes et saupoudrez ça par les remarques et les regards de l’entourage et vous obtiendrez le casse-tête de la prise de poids pendant la grossesse. Quelle est la bonne prise de poids pendant chaque étape de la grossesse ? Quel part du poids pris correspond au bébé, au placenta, à la graisse… ?

Une bonne manière de prendre du poids pendant la grossesse ?
Commençons par LA question qui revient le plus souvent : combien de kilos devrait-on prendre idéalement pendant une grossesse ? Et bien ça dépend, voilà fin de l’article :) Le paramètre à prendre en compte est votre poids de départ ainsi que votre IMC (Rappel du calcul de l’IMC : poids / taille² , exemple pour une personne de 55kg pour 1m60 voici le calcul à faire: 55/(1,6 x 1,6)= 21,48 ) Si vous êtes à votre poids idéal, à savoir avec un IMC compris entre 18.5 et 25 , vous pouvez vous référer aux chiffres ci-dessous pour connaitre la prise de poids “idéale”:
1er trimestre : 1kg par mois maximum
2eme trimestre : 1,5kg par mois maximum
3eme trimestre : 2kg par mois maximum

Au total, la prise de poids ne devrait pas dépasser les 13.5kg. Mais toutes les femmes sont différentes, les prises de poids varient énormément selon plusieurs facteurs, en particulier en début de grossesse où les nausées peuvent provoquer des perturbations de l’appétit. Ces chiffres ne s’appliquent pas aux femmes en sous-poids et celles en surpoids et en obésité. Et notez qu’une femme mince devra prendre plus de poids qu’une femme en surpoids afin d’avoir un apport en graisses et en protéines dont elle (et son bébé) aura besoin.

Le sujet de la prise de poids sera à évoquer dès les premiers rendez-vous du suivi de grossesse et durant les mois suivants.

Sur les kilos pris pendant les 9 mois de grossesse, tous ne vont pas directement au foetus, par exemple sur 12,5 kg :
– 4,5 kg correspondent au poids du bébé, du liquide amniotique et du placenta (36%)
– 1,5 kg correspondent à l’augmentation des seins et de l’utérus (12%)
– 2,5 kg correspondent à la rétention d’eau et de l’augmentation du volume sanguin (20%)
– Et 4kg aux réserves de graisses (32%)

Une prise de poids trop importante durant la grossesse :
Si les chiffres annoncés ci-dessus ne sont pas à suivre exactement, ni au jour le jour, et que vous ne devez pas culpabiliser d’avoir cédé à des envies, voire à des gros “craquages”, une prise de poids trop importante pourra, dans certains cas, entraîner des conséquences médicales : diabète gestationnel, macrosomie (gros bébé) et ses conséquences, hypertension artérielle… Sans compter que cette prise kilos trop importante – et plus difficiles à perdre à l’accouchement – peut déprimer les femmes qui vouent une attention particulière à leur ligne, c’est-à-dire à peu près toutes :)

À l’inverse, une prise de poids insuffisante…
En plus des remarques énervantes des amies, de l’entourage et du personnel médical, les risques que bébé naisse trop petit et fragile existe bel et bien, il faut donc en parler avec le médecin qui s’occupe de votre suivi de grossesse pour remédier à votre sous-poids et combler les besoins nutritionnels de bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top