allobngement du congé paternité

L’allongement du congé paternité était dans les tuyaux depuis plusieurs mois, étudié et travaillé depuis lors. Le président Emmanuel Macron a annoncé cette avancée en matière de droits de la famille le 23 septembre. Instaurée en 2002, la durée du congé paternité va doubler passant de 14 à 28 jours, dont 7 jours obligatoires à compter de juillet 2021.

Le but de cette loi est égalitaire entre les pères et les mères :

  • D’un point de vue professionnel
  • pour un meilleur partage des tâches du foyer notamment familiales
  • et pour une plus forte implication des jeunes papas dans l’accueil et l’éducation des jeunes enfants.

Allongement du congé paternité, quels changements ?

Avant cette mesure, le congé paternité se composait de 3 jours de congés de naissance payés par l’employeur. La sécurité sociale prenait le relais, indemnisant les 11 jours suivants. La part prise en charge par l’employeur restera inchangée (3 jours). Et les 25 jours suivants, la sécurité sociale financera le reste du congé paternité. Cela devrait représenter un coût entre 250 et 260 millions d’euros pour 2021. Et autour de 500 millions d’euros à partir de 2022.

67% des pères profitent actuellement du congé paternité. Il est ouvert “au père de l’enfant ou conjoint d’une jeune mère” quel que soit son contrat de travail (CDI, CDD ou contrat temporaire). … Ou son ancienneté dans l’entreprise. On constate néanmoins que les pères qui prennent le plus de congés paternité sont ceux dont la situation professionnelle est la plus stable : 80 % chez les salariés en CDI et de 88 % chez les fonctionnaires, contre 48 % chez les pères en CDD et 13 % dans la catégorie des demandeurs d’emploi. D’où la volonté du gouvernement d’introduire une part obligatoire de 7 jours de congés paternité afin de permettre à tous les pères d’accueillir au mieux leur bébé sans distinction professionnelle au nom de l’équité sociale.

A noter qu’une éventuelle refonte du congé parental est actuellement en cours d’étude. Affaire à suivre dans les prochains mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top