Qu’est ce qu’un “bébé lotus” ?

Le bébé lotus est un nouveau-né dont le cordon ombilical n’a pas été coupé à la naissance, attendant qu’il sèche et tombe de lui même. Il s’agit d’une pratique d’origine Hindoue qui connait actuellement un retour en force.
Le cordon ombilical relie le nombril du bébé au placenta, laisser le cordon intact implique de conserver aussi le placenta, cela nécessite des soins particuliers.

La naissance lotus ne repose sur aucune base scientifique, mais sur une ancienne croyance populaire hindoue qui pensait que le bébé récupérait ainsi le sang contenu dans le placenta et ainsi ce processus renforcerait son systeme immunitaire, on sait depuis que le sang ne circule plus dans le cordon dans les minutes qui suivent la naissance, quant au système immunitaire, il ne serait pas en rien amélioré par cette pratique selon les médecins. Les bébés lotus seraient selon les adeptes de cette pratique, plus calmes, plus liés à leur mère s’il n’ont pas vécu le traumatisme de la coupe du cordon.

La présence du placenta présente aussi des inconvénients: odeurs, soins particuliers, attention des parents accrue, bébé limité dans ses mouvements…
Autre inconvénient majeur: la plupart des maternités (pour ne pas dire toutes) refuseraient cette pratique

Les soins:
En attendant que le cordon (et le placenta) ne tombe tout seul, entre 3 et 10 jours en moyenne après la naissance, les parents doivent y déposer du gros sel pour qu’il sèche, puis les envelopper dans une étoffe en coton, vous pouvez aussi y déposer quelques gouttes d’huile essentielle pour éviter les odeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top